Déni de grossesse : je vous dis tout sur la question dans cet article

Accueil Bien-être Déni de grossesse : je vous dis...

Le déni de grossesse est quelque chose de vraiment traumatisant pour une femme et se révèle être une épreuve lourde de conséquences parfois. Il est important d’être bien renseigné sur le deni de grossesse pour ne pas vivre ce genre de problème et pour savoir à quoi s’attendre si cela arrive. 

Le dénis de grossesse est lorsque la femme ne prend pas conscience qu’elle est enceinte ou qu’elle préfère enfouire cette chose au fond d’elle. Dans certains cas, aucun déni de grossesse symptome ne se dévoile jusqu’à plusieurs mois de grossesse, voire même en arrivant à terme.

Deni de grossesse

Dans des cas de dénis très graves, des femmes peuvent avoir de fortes douleurs dans le ventre sans comprendre qu’en réalité ce sont des contractions et qu’elles sont sur le point d’accoucher. D’autres en prennent conscience lorsqu’elles commence à ne plus se sentir comme avant et qu’elles vont consulter leur médecin généraliste pour une visite de contrôle. Lors d’un déni de grossesse, le ventre de s’arrondit pas, les règles peuvent toujours être présentes et aucune nausées de surviennent le matin.

Comme le cerveau ne transmet pas l’information au corps, la femme continue de vivre normalement sans se poser de question. Cela révèle souvent d’une faille psychologique, comme si la future maman préfère ne pas voir qu’elle attend un futur évènement.

Déni de grossesse symptomes : Différents dénis

Il existe deux dénis : Le déni partiel et le déni total. Les deux sont graves et demandent par la suite un suivi pyschologique rigoureux afin que la mère accepte cette épreuve.